Contenu

Modèles de convergent

Lorsque deux flux de demande convergent en un point du réseau, on dit simplement qu’il existe un « convergent ». Il est alors nécessaire de modéliser la manière dont ces flux se mélangent.

Un modèle de convergent hiérarchise les flux : priorité de l’un sur l’autre, partage de la capacité disponible. Il définit l’écoulement relatif des volumes de trafic de chaque branche au niveau du convergent.

Modèle de Daganzo

Le fonctionnement d’un convergent peut être décrit par la figure suivante :

Sur la figure ci-dessus est représentée la courbe de capacité d’un convergent. Elle représente le fait que la capacité disponible au niveau du nœud convergent est constante et égale à C.

Sur cette figure, on trouve également plusieurs aires correspondant aux régimes de fonctionnement possibles du convergent :

  • le convergent est totalement fluide ;
  • la branche principale du convergent est la seule à être congestionnée ;
  • la branche secondaire du convergent est la seule à être congestionnée ;
  • les deux branches du convergent sont congestionnées.

Autres modèles

D’autres modèles existent et ont été proposés dans la littérature scientifique :

  • J.P. Lebacque, Intersection Modeling, Application to Macroscopic Network Traffic Flow Models and Traffic Management, Trafic and Granular Flow ’03, Part 3, (2005), pp. 261-278 ;
  • W.-L. Jin and H. M. Zhang, On the distribution schemes for computing fluxes through a highway merge, Transportation Research Part B, 37(6), (2003), pp. 521-540.