Contenu

Comportement d’insertion

Lorsqu’un véhicule approche d’un « cédez-le-passage » ou d’un « stop », il s’engage uniquement si l’intersection est libre et que les conditions élémentaires de sécurité sont respectées. C’est sur ce principe que repose les modèles d’insertion. La réponse est binaire : le véhicule s’engage ou le véhicule ne s’engage pas. C’est généralement le résultat d’un modèle d’acceptation de créneaux.

Modèle d’acceptation de créneaux

Les modèles d’acceptation de créneaux considèrent que le véhicule non prioritaire s’engage si et seulement si aucun véhicule prioritaire ne se situe dans une zone de priorité, comme l’illustre la figure suivante.

Dans cet exemple d’illustration, le véhicule bleu doit céder le passage aux véhicules en provenance des deux sens de circulation. Le modèle considère donc deux zones de priorité dont les longueurs ne sont pas nécessairement identiques. Si un véhicule prioritaire se situe dans l’une de ces deux zones, alors le véhicule non-prioritaire attendra que le véhicule prioritaire ait quitté la zone de priorité avant de s’engager.

Selon le modèle utilisé, la longueur de la zone de priorité peut être fixe ou dépendre de paramètres. Dans le second cas, les paramètres permettent de prendre en compte les nombreux facteurs qui influencent les comportements d’insertion :

  • distance de visibilité ;
  • temps de réaction ;
  • capacité d’accélération ;
  • vitesse libre ;
  • marge de sécurité ;
  • etc.