Contenu

Modèle d’écoulement

Le modèle mésoscopique d’écoulement décrit la manière dont les véhicules passent d’un nœud du réseau à l’autre. Les nœuds sont généralement les lieux de singularités géométriques : convergent, divergent, réduction du nombre de voies, changement de vitesse réglementaire, etc. Les nœuds sont les extrémités des sections homogènes du réseau et permettent de les relier entre elles.

Lorsqu’un véhicule passe par un nœud (par exemple le nœud A), il s’engage sur une section homogène et il est possible de calculer son instant de demande de passage (t) au nœud suivant. Selon les conditions d’écoulement sur la section, le véhicule franchira le nœud B à cet instant de demande de passage, ou à un instant ultérieur s’il subit un retard le long de la section homogène.

Au cours d’une simulation mésoscopique, le modèle est résolu de manière « événementielle », pour signifier que les instants de passage sont calculés chronologiquement, à chaque fois qu’un véhicule doit passer un nœud.