La Théorie

On distingue différentes familles de modèle correspondant à trois échelles de représentation du trafic :

  • Les modèles microscopiques offrent l’échelle de représentation la plus fine et modélisent les interactions entre les véhicules. Les résultats sont les trajectoires individuelles des véhicules : positions, vitesses, accélérations, temps inter véhiculaires, etc.
  • Les modèles macroscopiques offrent l’échelle de représentation la plus agrégée et représentent le trafic comme un flux. Les résultats indiquent principales caractéristiques de flux sur chaque tronçon du réseau : débits, concentrations, vitesses, etc.
  • Les modèles mésoscopiques qui offrent une échelle de représentation intermédiaire, par exemple en regroupant les véhicules par paquet homogène et en modélisant les interactions entre chaque paquet de véhicules.